8 conseils pour trouver un artisan de confiance pour ses travaux de rénovation

Vous souhaitez entreprendre des rénovations. Seulement, avec tout ce que vous avez entendu sur le sujet, vous êtes inquiet à l’idée de choisir un professionnel sous-qualifié dans ce domaine. Pas de panique, découvrez nos conseils pour trouver un artisan de confiance et commencer vos travaux au plus vite !

SOMMAIRE

1. Le bouche-à-oreille à privilégier

2. Toujours rencontrer l’artisan en personne

3. Demandez des devis à plusieurs artisans

4. Vérifiez les mentions obligatoires sur le devis

5. Se méfier des tarifs trop alléchants

6. Choisir un artisan certifié

7. Vérifier les assurances obligatoires de l’artisan

8. Demander des références à l’artisan

1. Le bouche-à-oreille à privilégier

Le bouche-à-oreille est l’un des moyens les plus efficace pour connaître la réputation d’un artisan, son sérieux et ses compétences.

Votre entourage ou vos proches ont sûrement déjà dû faire appel à un professionnel pour effectuer des travaux. N’hésitez pas à leur demander de vous recommander un artisan, ils pourront ainsi vous orienter vers une entreprise de confiance ou au contraire vous mettre en garde.

C’est également l’occasion de constater de visu le travail de l’artisan. En effet, si vos proches vous recommandent un professionnel qui a déjà travaillé avec eux, vous pourrez vérifier par vous-même le résultat.

Voici quelques questions à poser lorsque l’on vous recommande un artisan

  • L’artisan est-il minutieux ? Son travail est-il de qualité ?
  • Dans quelle gamme de prix se situe l’artisan ?
  • L’artisan donne-t-il de bons conseils ?
  • L’artisan a-t-il tenu ses engagements en termes de prix, de délai et de finition ?
  • L’artisan fournit-il un service après-vente professionnel en cas de besoin ?
  • Les matériaux posés par l’artisan sont-ils de bonne qualité ?
  • Me recommanderais-tu cet artisan en toute confiance ?

Sur Internet, vous pouvez également lire des témoignages et avis sur des professionnels du bâtiment et ainsi vous faire une idée précise de l’artisan et de sa réputation. On parle alors de « bouche à oreille numérique ».

2. Toujours rencontrer l’artisan en personne

Vous avez établi une liste d’artisans près de chez vous ? Vous hésitez maintenant à prendre contact avec eux ? Pour continuer la sélection, la suite logique est de rencontrer chacun d’entre eux en personne.

A l’occasion de cette visite, l’artisan pourra tout d’abord évaluer l’étendue du chantier, la surface et la difficulté. Et seulement dans un deuxième temps, il vous proposera un ou plusieurs devis.

N’oubliez pas de faire confiance à votre “feeling”…

Choisir le bon artisan est une étape essentielle dans la réalisation de vos travaux, s’il est négligeant, toutes vos rénovations pourraient alors en souffrir : malfaçons, retards, annulation, etc.

Alors, si vous n’êtes pas à l’aise avec un professionnel en particulier, s’il vous propose des offres qui ne vous conviennent pas ou qui vous paraissent douteuses, changez sans hésiter ! Il existe de nombreuses entreprises qui se feront un plaisir de travailler pour vous. Trouver le bon artisan qui vous convient, c’est avant tout trouver quelqu’un en qui vous aurez confiance.

3. Demandez des devis à plusieurs artisans

Maintenant que vous avez contacté les artisans, il est temps de demander plusieurs devis pour l’ensemble de vos rénovations. Pour vous faire une idée précise des prix, n’hésitez pas à en demander à deux, voire trois artisans différents si possible.

N’hésitez pas à préparer vos questions à l’avance, pour ne pas en oublier pendant la visite du professionnel. Assurez-vous que l’artisan ait bien compris vos attentes et qu’il vous propose les meilleures solutions.

Il faut éviter à tout prix un professionnel hésitant ou ne répondant pas vraiment à vos questions. Un bon artisan connaît son métier et doit savoir être clair et inspirer confiance.

Dans le cas d’un chantier complexe, l’artisan peut devoir se renseigner avant de pouvoir répondre sur un point précis. Il devra vous répondre en différé mais rapidement (en quelques jours) ou vous tenir au courant de l’état de votre demande.

La réalisation d’un devis est gratuite pour vous, mais pour un artisan, cela représente du temps et de l’argent. Un déplacement, du temps auprès de vous pour vous conseiller et prendre les mesures, des demandes de prix auprès de leurs fournisseurs et du temps pour rédiger et vous envoyer votre devis. Soyez donc respectueux de ces professionnels qui passent du temps sur vos projets avec l’espoir de concrétiser l’accord avec vous.

Préférez les devis bien détaillés. Ces derniers doivent, en effet, définir clairement la nature des travaux, la date à laquelle l’équipe pense pouvoir commencer, le délai envisagé, etc. Les devis doivent également contenir certaines mentions obligatoires dans le cas où vous faites financer vos travaux par des aides d’états (notamment pour MaPrimeRénov)

4. Vérifiez les mentions obligatoires sur le devis

Plus qu’une simple estimation, le devis a la valeur d’un contrat qui une fois signé, constitue un engagement ferme de la part du professionnel comme du client.

A ce titre, le devis d’un artisan doit respecter certaines obligations afin de vous éviter tout litige, si toutes les informations nécessaires y sont effectivement écrites noir sur blanc.

Liste des mentions obligatoires dans le devis

  • Concernant l’artisan
    • Nom, raison sociale, adresse de l’entreprise
    • Infos de contact (n° de téléphone et/ou adresse électronique
    • Statut et forme juridique de l’entreprise ;
    • Numéro au Répertoire des métiers (n° Sirene+ RM + n° du département d’immatriculation) ;
    • Numéro individuel d’identification à la TVA
  • Concernant le client
    • Nom et adresse du client ;
  • Concernant les travaux
    • Date du devis et durée de validité de l’offre
    • Date de début et durée estimée des travaux ou de la prestation ;
    • Décompte détaillé (et description) de chaque prestation, en quantité et en prix unitaire ;
    • Prix horaire ou forfaitaire de main d’œuvre ;
    • Conditions de paiement, de livraison et d’exécution du contrat ;
    • Procédures de réclamation et conditions du service après-vente (garantie notamment) ;
    • Somme globale à payer HT et TTC, en précisant les taux de TVA applicables.

Vérifiez toujours que l’artisan est bien immatriculé au répertoire des métiers. La vérification de l’immatriculation vous permet également de vous assurer que l’artisan n’a pas fait l’objet d’une condamnation ou interdiction de gérer une entreprise artisanale.

Mentions en cas de demande d’aide d’état pour la rénovation énergétique

Pour pouvoir bénéficier d’aides à la rénovation énergétique (MaPrimeRénov, CEE, éco-PTZ, etc.), le devis doit contenir certaines mentions additionnelles. Elles sont d’une importance capitale puisque le devis à valeur de justificatif lors du dépôt de votre demande d’aide.

  • Les critères de qualification de l’entreprise (organisme de qualification et numéro de certification) comme : RGE ECO ARTISAN 8611
  • Pour chaque équipement et matériaux éligible aux aides, le devis doit détailler :
    • La désignation,
    • Le prix unitaire,
    • Les normes et critères techniques de performance
  • La mention CEE (Certificats d’Economie d’Energie) qui sera datée et signée par le client : cette mention sert à ce que vous puissiez prétendre à la prime CEE. Ce dispositif mis en place par le Gouvernement récompense les travaux d’économies d’énergie.

5. Se méfier des tarifs trop alléchants 

Qualité coût délai

Un travail de qualité fait par un professionnel compétent coûte cher, bien évidemment, et il est tentant de choisir le moins cher des devis. Ce n’est pourtant pas forcément la meilleure chose à faire. Bien au contraire. Le prix va souvent avec la qualité et il n’est pas possible de tout avoir.

Le rapport qualité/prix est le point le plus important dans le choix de votre artisan. Prenez le temps de discuter avec les artisans afin de comprendre ce qui augmente ou diminue leur devis par rapport aux autres. La pertinence de leurs réponses vous guidera. Cela permettra aussi de voir quelles sont les habitudes de travail des différents artisans.

Un artisan prêt à négocier à la baisse son devis est généralement mauvais signe. Soit le devis était « gonflé » au-delà d’une marge de sécurité raisonnable, soit la contrepartie se fera à votre insu sur la qualité du travail, des matériaux voire sur de la main d’œuvre non déclarée.

6. Choisir un artisan certifié

Pour s’assurer du sérieux d’un artisan, on peut également s’appuyer sur ces certifications et les différents labels obtenus. Vous pouvez être sûr qu’il répond aux normes obligatoires dans son domaine. Si votre artisan est certifié « Qualibat », par exemple, vous pouvez être rassuré sur son niveau de professionnalisme.

De plus, si vous souhaitez obtenir une aide financière d’état pour la réalisation de vos travaux, comme l’éco-PTZ ou MaPrimeRénov, l’artisan choisi doit impérativement être certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement). La mention RGE indique un savoir-faire et un engagement pour l’amélioration de la performance énergétique des logements

Les labels et certifications tels que RGE, Eco artisans, Certibat et Qualibat vous assurent une prestation de qualité en matière de rénovation énergétique.

7. Vérifier les assurances obligatoires de l’artisan

Avant d’accepter un devis, vous devez impérativement savoir si le professionnel que vous engagez pour vos travaux est assuré pour ce travail, et qui est responsable en cas d’incident. 

Les artisans sont habitués à ce que leurs futurs clients leur demandent la preuve qu’ils soient bien assurés. N’hésitez pas à leur demander leur justificatif d’assurance décennale et responsabilité civile professionnelle (RC Pro). Évidemment, si l’artisan n’est pas assuré ou ne peut vous fournir la preuve qu’il est assuré, passez votre chemin.

  • L’assurance décennale est une assurance obligatoire souscrite par l’artisan. Elle couvre pendant 10 ans à partir de la réception des travaux, les malfaçons rendant l’ouvrage impropre à sa destination ou compromettant sa solidité. Attention, il arrive que certaines entreprises artisanales ne soient pas à jour de leurs assurances et les conséquences en cas de malfaçons peuvent être dramatiques, si vous n’avez pas vérifié ce point avant la signature du devis.
  • L’assurance responsabilité civile professionnelle (appelée RC Pro), également souscrite par l’artisan, couvre tout dommages causés par l’artisan lors de son intervention chez vous. Elle couvre l’artisan contre les dégâts matériels ou corporels mais aussi les dommages immatériels. Elle peut par exemple intervenir si l’un des produits fabriqués par le professionnel est défaillant ou a blessé son utilisateur.

8. Demander des références à l’artisan

Un artisan expérimenté pourra vous présenter des photos de ses précédents chantiers et réalisations. Et si votre chantier est assez important, vous pouvez aussi lui demander les coordonnées de clients références, ce qui vous permettra de leur poser quelques questions et vous faire un avis plus précis l’artisan, la qualité de son travail ou sur son respect des délais.

Mais gardez à l’esprit que nombreux parmi ses clients ne souhaitent pas forcément être sollicité et que l’artisan lui-même ne souhaite pas déranger ses anciens clients.

Enfin, de plus en plus d’artisans utilisent les médias sociaux (Facebook, Instagram, Link In, etc.) pour montrer au monde leur précédents chantiers. En plus des images et descriptions, les commentaires offrent une mine d’info…

Conclusion

Trouver le bon artisan peut sembler être une tâche longue et difficile. Mais passer cette première impression, vous constatez qu’il existe beaucoup d’astuces pour vous aider : le bouche à oreille, les avis en lignes, ou tout simplement la rencontre en personne avec l’artisan. Vous savez maintenant qu’il existe des labels et certifications pour vous aider à faire votre choix en confiance.
Les pièges à éviter sont les prix trop bas suspects, le défaut d’assurance ou tout simplement un artisan avec qui vous ne vous sentez pas à l’aise…
Vous connaissez également les mentions à bien vérifier sur le devis et l’importance de demander des références.

Avec tout ça, vous êtes paré pour votre chantier ! Lancez-vous !

Commençons par trouver le bon artisan près de chez vous…
C’est gratuit et sans engagement

fleche

Commençons par trouver le bon artisan près de chez vous…
C’est gratuit et sans engagement