La Prime Isolation Toit Terrasse : quel montant ? et comment en profiter ?

Le toit terrasse, également appelé toiture terrasse, joue un rôle essentiel d’isolation thermique et d’étanchéité pour un logement. Un toit terrasse mal isolé, c’est jusqu’à 30% de déperditions de chaleur. S’il est vrai que le coût d’isolation est important, il est largement compensé par les économies d’énergie qui en résultent. Sans compter les aides d’État telles que la Prime Isolation Toit Terrasse.

Les avantages d’une isolation de toit terrasse

Économie considérable en chauffage

Avec l’isolation toit-terrasse, vous réduisez de 30 % la perdition de chaleur de votre habitat. C’est un chiffre assez important si vous comparez bien votre facture énergétique d’avant et après la rénovation. Comme il s’agit de travaux d’isolation énergétique, vous allez pouvoir profiter d’un bon confort thermique sur toutes les saisons.

Aucun impact sur l’intérieur de la maison

La rénovation énergétique par le toit offre aussi un bon confort acoustique. Elle empêche les bruits extérieurs d’envahir la maison. Et surtout, vous pouvez continuer à suivre votre programme habituel pendant les travaux.

Une bonne fraîcheur en été

Avec ces trois types d’isolation toit-terrasse, l’isolation conventionnelle offre un confort thermique très performant. Vous pouvez maintenant vivre dans de parfaites conditions thermiques tout au long de l’été.

Avec l’isolation végétale, vous profiterez d’un aspect visuel assez séduisant. Cette partie de votre maison peut être un endroit de réconfort surtout que l’air est assez pur grâce aux plantations qui la constituent. Elle réduit au maximum l’écoulement du flux d’eau, un avantage très important pendant les fortes intempéries.

Durée de vie des isolants

Le système de l’isolation toit-terrasse protège l’isolant des intempéries ce qui accroît sa longévité. L’isolation inversée de son côté est la plus facile et la plus rapide à réaliser d’autant plus qu’elle est la moins chère parmi les autres solutions. Sans oublier qu’avec celle-ci, le pare-vapeur est inutile.

Comment procède-t-on à l’isolation toit terrasse ?

Tout simplement pour des raisons d’efficacité, l’isolation toiture-terrasse doit se faire par l’extérieur. En effet, l’isolation par l’extérieur offre une bonne étanchéité au bâtiment.

Bref, vous avez deux options parmi les plus courantes qui s’offrent à vous. Cependant, il existe une autre possibilité qui ne s’applique que si votre toit est facilement accessible.

  • L’isolation conventionnelle ou toiture chaude : utilise un pare-vapeur, accroché aux éléments porteurs du toit. Il permet d’éviter que la vapeur d’eau ne stagne entre les parois. L’objectif est de rendre moins importante la condensation à l’intérieur de la maison.
  • L’isolation inversée : cette solution ne nécessite pas de pare-vapeur. Par contre, d’autres éléments seront à appliquer sur le revêtement d’étanchéité. Des matériaux comme le gravier, une dalle ou des carreaux. Vu que l’isolant sera confronté aux conditions variables des intempéries, les matériaux devraient être hautement performants.
  • L’isolation végétale est une autre manière de procéder pour améliorer l’isolation toiture-terrasse. C’est une solution vraiment écologique offrant un design attrayant. Cependant, elle nécessite un support extrêmement solide.

Plus important encore à savoir concernant les isolants toit-terrasse. Ils doivent avoir une grande robustesse. Voici quelques idées pour faciliter votre choix : la laine de roche, la mousse polyuréthane, panneau de liège, la mousse phénolique, ou encore panneau en verre cellulaire.

À quel prix peut-on s’offrir une isolation toiture-terrasse ?

Il n’y a pas de prix fixe avec l’isolation toiture-terrasse. Cela est dû au fait qu’il existe plusieurs critères à prendre en compte.

  • Le choix sur le type d’isolation (conventionnelle, inversée ou végétale).
  • Le revêtement d’étanchéité au sol et la couche finale entrent également dans le devis, en tenant compte des prix des matériaux qui peuvent varier d’un fournisseur à un autre.
  • Le coût des produits nécessaires pour l’accroche et la finition. Il en est de même pour la main-d’œuvre.

Coût des matériaux

L’isolation toiture-terrasse est un projet qui demande une préparation financière importante. En effet, sur 100 m — de surface toit-terrasse, le coût moyen peut aller de 4 500 € à 7 000 €. En se basant sur ces chiffres, le prix moyen du mètre carré peut être compris entre 30 € à 110 €. Ce prix peut varier en fonction des critères précédemment énumérés.

Coût de la main-d’œuvre

Le coût exact de l’installation seul est indéterminé. Cependant, vous pouvez le déduire en vous basant sur le budget moyen de la totalité des travaux.

Mode d’entretien

Il n’y a pas grand-chose à entretenir avec l’isolation conventionnelle et l’isolation inversée. Par contre, c’est une grande responsabilité si vous optez pour l’isolation végétale. C’est comme entretenir un jardin. Vous devez vous débarrasser des feuilles mortes. Vous devez au minimum vérifier une fois par an les évacuations d’eau de pluie. Si vous avez affaire à une isolation toit-terrasse inaccessible, le mieux serait de faire appel à un couvreur pour qu’il s’occupe de l’entretien. Pendant la saison sèche, vous êtes obligé d’arroser la végétation et mettre de l’engrais au printemps.

Le coût total d’une isolation de votre toit terrasse

En moyenne, vous devez prévoir un budget compris entre 8 000 € à 12 000 €.

La Prime Isolation Toit Terrasse pour accompagner vos travaux de rénovation

la Prime Isolation Toit Terrasse fait partie du dispositif MaPrimeRénov, une aide financée par l’État pour aider les foyers français dans leur travaux de rénovation énergétique.

Que vous soyez propriétaire ou locataire ou bailleur, vous pouvez bénéficier de la Prime Isolation Toit Terrasse pour réaliser vos travaux d’isolation.

Cet organisme prend en charge une partie de vos besoins énergétiques, notamment dans la réalisation du projet, telle que :

  • L’amélioration de l’isolation
  • Le remplacement du système de chauffage
  • La réalisation d’un audit énergétique
  • La mise en place ou le remplacement du système de ventilation mécanique contrôlé ou VMC.

La seule condition est que les travaux ont été faits par une entreprise labellisée RGE (Reconnu Garante pour l’Environnement).

Quels sont les montants des aides (Prime Isolation Toit Terrasse + CEE)

 MaPrimeRénovCEETotal
Bleu (ménages aux revenus très modestes)75 €/m²21 €/m²96 €/m²
Jaune (ménages aux revenus modestes)60 €/m²11 €/m²71 €/m²
Violet (ménages aux revenus standards)40 €/m²11 €/m²51 €/m²
Rose (ménages aux hauts revenus)15 €/m²11 €/m²26 €/m²

Si vous ne connaissez pas déjà votre profil couleur, vous pouvez le trouver grâce à notre calculateur de profil couleur MaPrimeRénov.

Conclusion

La réalisation d’un projet d’isolation de toit-terrasse est un chantier conséquent. S’il est mené par un artisan RGE compétent, il vous permettra d’importantes économies d’énergie, un confort accru et une valorisation de votre logement. 

Le budget est relativement élevé mais la Prime Isolation Toit Terrasse sera un partenaire essentiel pour financer votre projet.

La marche à suivre pour obtenir la Prime Isolation Toit Terrasse

Pour bénéficier de la Prime Isolation Toit Terrasse de MaPrimeRénov’, voici les étapes à suivre.

elle obtiens un devis RGE et demande la Prime Isolation Toit Terrasse
  1. Je trouve un artisan agréé RGE et j’obtiens un devis.
  2. Je crée mon compte sur le site de MaPrimeRénov’
  3. L’Anah étudie mon projet et me communique le montant auquel j’ai droit.
  4. Je fais réaliser mes travaux.
  5. J’envoie mes factures sur mon espace perso sur le site MaPrimeRénov’.
  6. Je reçois ma prime par virement bancaire.

Prochaine étape à suivre pour votre demande MaPrimeRénov’ : trouver un artisan RGE et obtenir un devis pour vos travaux de rénovation…

fleche

Prochaine étape à suivre pour votre demande MaPrimeRénov’ : trouver un artisan RGE et obtenir un devis pour vos travaux de rénovation…

Partager cet article