MaPrimeRénov : une aide pour l’isolation par l’extérieur de votre maison

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est un des moyens les plus efficaces pour réduire votre facture de chauffage et améliorer le confort de votre maison. En effet, on sait que dans une maison mal isolée, environ 25% des déperditions de chaleur proviennent des murs. Découvrez les détails de cette rénovation et les aides financières que vous pouvez obtenir.

L’isolation des murs par l’extérieur : qu’est-ce que c’est ?

L’isolation thermique par l’extérieur ou ITE aide à améliorer les performances énergétiques d’une habitation. Elle consiste essentiellement à envelopper votre logement dans un manteau isolant.

En pratique, un matériau isolant, recouvert d’un revêtement de finition, est apposé sur les différentes façades du bâtiment.

Grâce à cette méthode, vous profitez d’une température douce et homogène tant en hiver qu’en été.

Isolation de murs par l’extérieur, les avantages

L’isolation des murs par l’extérieur présente énormément d’avantages à tous les niveaux.

Quels sont les avantages de l’isolation des murs par l’extérieur ?

👉 Jusqu’à 25% d’économie sur la facture de chauffage : Mieux isolé, votre logement requiert moins d’énergie pour le chauffage
👉 Une Amélioration du confort de votre logement en hiver : La température ressentie est plus homogène et pour une consommation de chauffage équivalente, vous gagnez jusqu’à 2.5° C
👉 Un chantier sans impact sur l’intérieur de la maison : tout se passe à l’extérieur, votre quotidien à la maison n’est pas perturbé par le chantier
👉 L’été, la fraîcheur est maintenue à l’intérieur de l’habitat : l’isolation, ça fonctionne dans les 2 sens 🙂
👉 Pas de diminution de la surface habitable : contrairement à l’isolation intérieure qui peut réduire de plusieurs m² la surface habitable
👉 Une augmentation appréciable de la valeur immobilière de votre maison : une nouvelle façade plus isolante, des points en plus sur votre DPE et une facture de chauffage bien maîtrisée… Autant d’arguments très attractifs lors de la vente
👉 Ces travaux sont éligibles à MaPrimeRénov, les CEE, l’éco-PTZ, un ensembles de d’aides pour l’isolation par l’extérieur et la rénovation énergétique en général

Isolation de murs par l’extérieur, les inconvénients

Avant de se lancer, il est toujours bon de connaître également les quelques inconvénients potentiels :

  • Un budget assez conséquent selon la taille de votre logement
  • Quelques surcoûts à prévoir : redimensionnement des gouttières, déplacement des systèmes de fermeture des volets battants ou roulants, climatisation, ajustements de balcon, etc.
  • Modification de l’aspect extérieur de votre logement
  • Déclaration de travaux obligatoire (cf. encadré ci-dessous).

Démarche administrative

Un chantier d’ITE implique la plupart du temps une modification de l’aspect extérieur du bâtiment.
Il vous faudra donc déposer une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. La déclaration devra se faire avec le formulaire Cerfa n° 13404*1.

Elle est déposée en trois exemplaires, et le délai d’instruction est d’environ un mois.
Cette demande permet à l’autorité administrative de s’assurer de la conformité de votre construction aux regard des normes et textes d’urbanisme en vigueur.

Selon l’article R.421-17 du code de l’urbanisme

Zoom sur les techniques d’isolation par l’extérieur

L’isolation thermique extérieure sous enduit

Cette technique d’isolation consiste à fixer une couche d’isolant thermique sur les murs extérieurs de votre maison, et de la recouvrir d’un enduit de finition.

L’isolant peut être fixé par différents moyens selon la nature et l’état de la façade (collé, calé-chevillé, etc.).

En outre, cette technique est suffisante pour répondre aux critères RT 2021 et supprime totalement les ponts thermiques.

L’isolation thermique extérieure sous bardage

Dans une isolation des murs par l’extérieur et sous bardage, l’artisan ne pose pas directement les rouleaux ou panneaux semi-rigides d’isolant thermique sur les murs : il les fixe à une ossature en métal, elle-même apposée sur la surface de la maison.

Puis un bardage recouvre l’ensemble pour une finition esthétique et “propre”.

Ce bardage se présente sous forme de protection en planches de matériaux qui peuvent être de forme ou de matières très diverses : en bois, en béton, en métal, en ardoise…

Cette technique d’isolation est notamment conseillée pour les maisons aux façades abîmées ou humides.

Bien que plus coûteuse que l’isolation extérieure sous enduit, elle aide à compenser les défauts de vos murs.

Les systèmes d’isolation thermique extérieure sont soumis à la Responsabilité Décennale pour une durée de 10 ans à compter de la date de réception des travaux.

Cette responsabilité concerne la qualité des ouvrages réalisés par les entreprises et protège l’acquéreur des dommages de nature décennale pouvant survenir durant cette période.

Passé ce délai et le cas échéant, le professionnel ne pourra plus être tenu responsable des défauts rencontrés.

L’isolation de murs par l’extérieur, combien ça coûte ?

Le prix de l’isolation des murs par l’extérieur varie grandement selon divers facteurs : la surface des façades, la technique employée, le type d’isolant et de finition, la difficulté du chantier et la main d’œuvre.

Pour vous donner une idée du budget à prévoir, voici en moyenne le coût du mètre carré de surface de façade à isoler :

  • entre 110 € et 180 € / m² pour une isolation des murs sous enduit.
  • Entre 140 € et 230 € / m² pour une isolation des murs sous bardage

A titre indicatif, pour le prix d’une isolation extérieure d’une maison de 100 mètres carrés avec finition enduit, il faudra compter de 15 000 à 22 000 euros, fourniture et pose comprises (sans compter les aides financières).

En revanche pour l’isolation en bardage, votre budget passera dans la fourchette des 20 000 à 25 000 euros.

MaPrimeRénov : une aide financière pour votre isolation des murs par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur est une source réelle d’économie à long terme mais c’est avant tout un investissement très conséquent sur le court terme avec un budget de 15.000 à 25.000 €.

Heureusement, il existe des subventions importantes pour vous aider dans votre projet.

Parmi ces subventions les plus intéressantes, on peut notamment distinguer MaPrimeRénov.

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est une aide d’état créée dans le but d’inciter les foyers français à isoler davantage leur logement et ainsi à rendre l’ensemble des habitations plus économiques et écologiques.

D’ailleurs, l’isolation par l’extérieur est éligible à MaPrimeRénov, avec une aide financière significative (entre 33 €/m² et 112 €/m² selon vos revenus).

Ainsi, de nombreux foyers français ont pu bénéficier de cette aide (plus de 750 000 logements rénovés en 2021). Pourquoi pas vous ?

Êtes-vous éligible ?

Vous êtes éligible aux aides pour l’isolation par l’extérieur si les conditions suivantes sont remplies :

  • Vous êtes propriétaire occupant ou bailleur (les copropriétés également)
  • Le logement a plus de 15 ans*
  • Vos travaux sont réalisés par un artisan RGE
  • Le logement sert de résidence principale
  • Le logement est occupé dans un délai maximum de 1 an* suivant la date de paiement du solde de la prime

* en vigueur depuis le 1er Janvier 2022. MaPrimeRénov : ce qui change depuis le 1er janvier 2022

Quel montant d’aide pour votre isolation par l’extérieur ?

Le montant de votre prime dépend de vos revenus et du nombre de personnes dans votre foyer. Il existe ainsi 4 barèmes couleur : bleu pour les ménages les plus modestes, jaune, violet et rose pour les plus aisés.

Comment trouver votre profil couleur ? Soit grâce au barème ci-dessous (cliquer pour agrandir si besoin), soit en utilisant le calculateur plus bas.

plafonds de revenus - barème MaPrimeRénov province
plafonds de revenus – barème MaPrimeRénov hors Île-de-France
plafonds de revenus - barème MaPrimeRénov Île-de-France
plafonds de revenus – barème MaPrimeRénov Île-de-France

Calculez votre profil




Montants de l’aide pour la mise en place d’une isolation par l’extérieur

Dans le tableau ci-dessous sont indiqués les montants de l’aide MaPrimeRénov pour l’isolation par l’extérieur ainsi que les montants d’une autre aide cumulable : les CEE (Certificat d’économie d’énergie) :

MaPrimeRénovCEETotal
Bleu (ménages aux revenus très modestes)75 €/m²37 €/m²112 €/m²
Jaune (ménages aux revenus modestes)60 €/m²18 €/m²78 €/m²
Violet (ménages aux revenus standards)40 €/m²18 €/m²58 €/m²
Rose (ménages aux hauts revenus)15 €/m²18 €/m²33 €/m²

Plafond sur la surface prise en charge par MaPrimeRénov

Il est important de noter que l’Anah limite à 100 m2 la surface maximum d’isolation prise en charge. Au-delà de cette taille, les surfaces supplémentaires ne font plus l’objet d’une prime.

Notez que ces changements ne concernent que l’ITE.

Critères techniques d’éligibilité

Les matériaux isolants utilisés à l’intérieur des procédés d’isolation destinés à l’isolation thermique des murs en façade ou en pignon possèdent une résistance thermique supérieure ou égale à :
– 3,7 mètres carrés Kelvin par watt (m2. K/W) pour les logements situés en métropole ;
– 0,5 mètre carré Kelvin par watt (m2. K/W) pour les logements situés en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Mayotte et à La Réunion.
La résistance thermique est évaluée selon la norme NF EN 12664, la norme NF EN 12667 ou la norme NF EN 12939 pour les isolants non-réfléchissants ou la norme NF EN 16012 pour les isolants réfléchissants.

Arrêté du 17 novembre 2020 relatif aux caractéristiques techniques et modalités de réalisation des travaux et prestations dont les dépenses sont éligibles à la prime de transition énergétique – Légifrance (legifrance.gouv.fr)

D’autres aides cumulables

En plus de MaPrimeRénov’, qui est une aide gouvernementale, il existe également d’autres subventions au niveau départemental et régional.

Ces aides sont cumulables et vous aideront à financer votre projet d’isolation par l’extérieur.

Vous en voulez encore plus ? les aides suivantes vont faire encore baisser la facture :

  • Les CEE : Certificats d’économie d’énergie. Selon votre situation, vous pouvez recevoir 37 €/m² de surface isolée par chèque bancaire
  • La TVA réduite à 5,5 %
  • L’éco-PTZ : un prêt à taux zéro pour vos travaux de rénovations énergétiques

De quoi investir plus sereinement dans votre nouveau système de chauffage.

La marche à suivre pour obtenir MaPrimeRénov’

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, voici les étapes à suivre.

femme relax
  1. Je trouve un artisan agréé RGE et j’obtiens un devis.
  2. Je crée mon compte sur le site de MaPrimeRénov’
  3. L’Anah étudie mon projet et me communique le montant auquel j’ai droit.
  4. Je fais réaliser mes travaux.
  5. J’envoie mes factures sur mon espace perso sur le site MaPrimeRénov’.
  6. Je reçois ma prime par virement bancaire.

Prochaine étape à suivre pour votre demande MaPrimeRénov’ : trouver un artisan RGE et obtenir un devis pour vos travaux de rénovation…

fleche

Prochaine étape à suivre pour votre demande MaPrimeRénov’ : trouver un artisan RGE et obtenir un devis pour vos travaux de rénovation…

Partager cet article